Breaking News
Home / Options binaires / La société Pegase Capital Ltd renonce à son agrément

La société Pegase Capital Ltd renonce à son agrément

hellobrokers
Propriétaires des sites spécialisés dans le trading d’options binaires comme hellobrokers, interactive-option, pegasecapital et mtxplus, l’entreprise Pegase Capital Ltd régulée à Chypre ne souhaite plus renouveler son agrément. Cette annonce a été faite récemment par l’organisme de régulation chypriote CYSEC. Quelles sont les conséquences d’une décision pour les traders ayant investi avec cette société ?

Une situation surveillée de près par le régulateur chypriote CYSEC

Dans son annonce concernant le renoncement à son agrément par la société Pegase Capital Ltd, la CYSEC a tenu à préciser que celle-ci était sous le coup d’une suspension de son agrément depuis le 4 mars 2016. L’entreprise propriétaire des différents sites susmentionnés a fait savoir à cet organisme de régulation qu’elle renonçait à son agrément. Et depuis cette notification, la licence de cette société est devenue caduque. Mais le régulateur chypriote a tenu à souligner le 26 mai dernier que malgré cet état de fait, Pegase Capital Ltd devrait respecter ses engagements vis-à-vis de ses clients. Elle devra notamment procéder à la clôture des positions des clients sans délais. De plus, le remboursement des sommes aux investisseurs doit être effectué, à savoir les bénéfices éventuels et les soldes de comptes. Enfin, la CYSEC exige une étude et une résolution des réclamations des traders transmises à la société Pegase Capital Ltd. Dans son communiqué, l’organisme de régulation de Chypre ne manque pas non plus de faire observer qu’au cours de cette procédure, cette entreprise propriétaire des sites concernés demeure sous sa supervision. Voici qui devrait réjouir les clients de ce broker qui savent qu’ils ne sont pas seuls dans cette bataille.

Les recommandations de l’AMF aux traders français clients de l’un de ces sites

Dans cette situation, l’Autorité des marchés financiers français joue son rôle en indiquant à tous ceux qui ont investi sur l’un des sites concernés les voies à suivre. C’est ainsi que l’organisme de régulation a demandé aux clients de Pegase Ltd de lui adresser sans tarder un courrier avec accusé de réception. Une copie de celui-ci devra être en outre envoyé à la CYSEC. C’est cette démarche qui doit être suivie par les traders concernés pour exiger la clôture de leurs comptes ainsi qu’un remboursement de leurs soldes éventuels. Espérons que tous les investisseurs aient gain de cause et qu’ils puissent continuer leurs activités de trading d’options binaires sur d’autres plateformes plus fiables.
Comme on peut le voir, l’AMF qui est l’Autorité des marchés financiers en France mène une lutte acharnée contre les courtiers véreux dans le but de protéger les investisseurs. Pour ce faire, elle travaille en étroite collaboration avec la CYSEC. Des actions visant à développer le contrôle et les sanctions en cas de manquement des sociétés sont effectuées de façon régulière auprès du régulateur chypriote. Cet engagement de l’organisme de régulation français devrait permettre d’aboutir à un dénouement heureux de la crise entre Pegase Capital Ltd et ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *