Breaking News
Home / Métaux précieux / Le marché des métaux précieux

Le marché des métaux précieux

investir-dans-les-metaux-precieux

Symbole de puissance, de grandeur mais également de richesse, l’or et l’argent sont deux éléments essentiels auxquels l’espèce humaine accorde beaucoup d’importance. Depuis la nuit des temps, ces métaux précieux ne cessent de surprendre les hommes, mettant ainsi en exergue la valeur qu’on leur accorde en tant que pierres. Si beaucoup les portent, les admirent ou encore les désirent, on se demande bien si la valeur de ces métaux précieux sont connus de tous.

L’utilisation des métaux précieux et leurs valeurs sur le marché

Les métaux précieux sont tout d’abord des éléments chimiques métalliques ayant une grande valeur économique. Toutefois, la valeur de ceux-ci à travers les époques est fluctuante en fonction des besoins et de l’utilisation.

Variant selon les cultures et les civilisations, certains métaux précieux comme l’or, l’argent ou encore le palladium, pour ne citer que ceux-là, n’ont pas toujours été appréciés à leur juste valeur. Il faudra attendre la fin du 20e siècle pour commencer l’utilisation massive des métaux précieux dans plusieurs domaines.

En effet, l’or, l’argent et le platine sont des métaux précieux qui ont traversé le temps pour s’imposer comme des éléments essentiels du développement industriel. Reconnus pour leur utilisation dans l’art, l’industrie mais également comme instrument d’échange (monnaie), ces métaux sont indispensables à tous les niveaux. Rarement utilisés à l’état pur, certains métaux précieux comme l’or, le platine, l’argent, le fer, le nickel subiront des transformations avant d’être employés dans les domaines comme l’électronique, la joaillerie l’industrie lourde, la mécanique et bien d’autres. L’électronique à lui seul emploie plus de 6 métaux précieux différents parmi lesquels figurent l’or, l’argent, et le platine.

Mais depuis plusieurs années, la production de l’or est en baisse constante, ce qui conduit les utilisateurs à recourir au recyclage pour assouvir la consommation en or.

Les métaux précieux les plus utilisés au monde

Chaque métal précieux à ses caractéristiques, ce qui le rend unique.

  • L’argent : utilisé comme monnaie mais également comme instrument d’ornement, c’est un métal tendre et malléable dont la sensibilité à la lumière a permis à l’industrie électronique de développer de nouvelles techniques de photographie. Que ce soient en joaillerie comme en orfèvrerie, mais également dans l’industrie électrique, l’argent occupe une place importante. Toutefois, il est souvent associé au cuivre et à l’étain.


  • L’or : ce métal précieux, naturellement jaune, est localisé à l’état pur sous forme de pépites ou d’alluvions. Métal inaltérable, il a longtemps été le symbole de la fécondité mais également celui de la richesse et de la domination.


  • Le platine : très dense, le platine est un métal dur, de couleur gris-blanc, qui résiste à la corrosion. Longtemps utilisé dans les alliages, le platine est très apprécié des bijoutiers pour sa capacité à résister à l’abrasion et au ternissement. Associé à d’autres métaux précieux tel que le palladium, le ruthénium ou encore l’iridium, sa pureté fait de lui un élément essentiel pour le sertissage de diamant. Egalement utilisé en médecine, électronique mais également en mécanique, ce métal précieux tend peu à peu à disparaitre. Ne disposant d’aucune réserve à travers le monde, le platine s’inscrit parmi les métaux précieux les plus recherchés au monde et sa valeur ne fait qu’augmenter au fil du temps.

Quant aux autres métaux précieux tels que le fer, le cuivre, le palladium, l’iridium, le nickel, ils sont souvent associés à ceux cités un peu plus haut dans les domaines comme la joaillerie, la médecine, la mécanique, l’industrie lourde et bien d’autre.

Les indications pour les décideurs et les industriels

cours-de-l-or

Investir dans les métaux précieux demande de nos jours une profonde analyse du marché financier dans sa globalité. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte quand on souhaite investir sur l’or, l’argent, le platine et les autres.

Depuis plusieurs années, l’Europe fait face à une situation économique bien compliqué et la crise financière perdure. En effet, les politiques de gestion financière sont remises en cause en raison du taux de crédit qui ne cesse de croitre et des dettes intérieures en pleine inflation. Correction sur les prix du pétrole, déflation, et récession sont autant de maux qui minent la zone euro.

En Europe comme aux Etats-Unis, des programmes de redressement ont vu le jour afin de stabiliser le marché financier. Que ce soit la Fed ou la BCE, les programmes d’assouplissement quantitatif connus sous le nom de «Quantitative Easing» ou QE ont permis de stabiliser les marchés financiers mais pas leur croissance. Avec une masse salariale revue à la baisse pour plus de postes créés, les Etats-Unis se retrouvent avec un marché des actions à la baisse. Les politiques monétaires internationales influencent le maintien de l’économie mondial dans sa globalité. Et même si le bilan de la Fed ne démontre pas une stabilité économique, on ne peut pas parler de récession comme en 2008. Les banques internationales sont en quête de plus-values en termes d’investissement.

L’investissement aujourd’hui ne prend pas seulement en compte la rentabilité à court ni à moyen terme, mais plutôt les perspectives d’avenir et les aléas du marché financier dans sa globalité. Toutefois, un bon investissement dans les métaux précieux permet de se protéger contre les crises financières et ce, sur le long terme.

Même si le marché financier souffre, certains actifs n’ont pas perdu de leur valeur. Les métaux précieux font valoir leur qualité et ne sont en aucun cas soumis à une récession comme dans le cadre des matières premières. L’or, l’argent et le platine voient leurs valeurs augmenter depuis le début de l’année. Avec une hausse de 14,7% l’argent se place en pole position parmi les métaux ayant gagné le plus de valeur. Quant à l’or, il prend 8,7% et le platine 4,2% depuis le début de l’année selon la Swiss & Global Asset Management.